Les événements tragiques du mois de janvier à Paris ont ébranlé nos certitudes et rappelé combien la liberté de dessiner pouvait être fragile, même dans un pays "protégé" comme la France. Comme l’a fait remarquer le dessinateur suisse Patrick Chappatte, « ce ne sont pas les dessinateurs qui ont été attaqués, ce sont les journalistes, les lecteurs, tous ceux qui pensent, critiquent, plaisantent et rient ». Bref, c’est la société toute entière, une société qui regarde dorénavant les dessinateurs de presse d’un œil nouveau. Mais le dessinateur accepte-t-il vraiment d’endosser ce costume de héros ? Quels sont ses choix en matière de blasphème ? A quoi sert finalement le dessin de presse ? La caricature doit-elle nécessairement « frapper fort » pour atteindre son but ? Comment le caricaturiste prend-il en compte l’hyper connectivité du monde contemporain ?

C’est en textes et en dessins que 30 dessinateurs de presse répondent à ces interrogations. Par la diversité de leurs itinéraires, de leurs sensibilités et de leurs origines géographiques, tous condamnent les attentats de janvier en France, mais ils offrent un regard pluriel et parfois contradictoire sur la liberté d’expression et le métier de dessinateur de presse.

Exposition conçue par Guillaume Doizy avec les textes et les dessins de :

Aloi (Italie), Aurel (France), Babouse (France), Bado (Canada), Berth (France), Besse (France), Cagle (USA), Cambon (France), Chappatte (Suisse/USA), Coco (France), Decressac (Belgique), Elchicotriste (Espagne), Glez (Burkina-Faso), Gouders (Pays-Bas), Gros (France), Kianoush (Iran/France), Man (France), Mix et Remix (Suisse), Pakman (France), Ribber (Suède), Schneider (Luxembourg/Suisse), Sondron (Belgique), Soulcié (France), Stuttmann (Allemagne), Turner (Irlande/Angleterre), Willis from Tunis (Tunisie), Wingz (France)

Merci à tous les dessinateurs ainsi qu’à Daniel Dugne, Michela Lo Feudo, Walther Fekl, Jacky Houdré, Céline Girier, Jesica Cichero et Bruno Doizy pour leur aide et/ou leurs traductions.

L’exposition à imprimer au format A2 ou A1 est composée :

D’une affiche (au choix parmi celles qui sont proposées)

D’un panneau introductif

De panneaux « dessinateur » (pour chacun : autoportrait, biographie, texte et dessins du dessinateur lui même, citation)

De quelques panneaux « bonus » (dessins mêlés)

CETTE EXPOSITION VOUS INTÉRESSE ? Contactez-nous !

Contact : Caricadoc : caricadoc@ymail.com ou par téléphone 0617205257

Après Charlie, paroles de dessinateurs
Après Charlie, paroles de dessinateurs
Après Charlie, paroles de dessinateurs
Tag(s) : #Dessin de presse, #Censure